SAEM Clinical Image Series: Intestins distendus

SAEM Clinical Image Series: Intestins distendus

juillet 8, 2019 0 Par admin

Le syndrome d’Ogilvie est une affection rare caractérisée par une distension colique non obstructive due à la perte du péristaltisme approprié. Cette affection est plus fréquente chez les patients présentant des affections médicales sous-jacentes et ceux hospitalisés, en établissement ou ayant récemment subi une intervention chirurgicale.

Les patients présentent généralement une distension abdominale, des douleurs, des nausées et des vomissements. Les complications comprennent l’intestin ischémique et la perforation. Un traitement rapide est donc impératif. Le diagnostic repose sur les antécédents du patient, sa présentation, ses films abdominaux lisses et sa tomodensitométrie. L’obtention d’un historique clair, d’un examen physique et d’une imagerie est nécessaire pour écarter les autres formes de distension du côlon.

Le traitement dépend de la sévérité de la présentation du patient, mais comprend des options d’observation, médicales et chirurgicales. Le traitement médical comprend le traitement des affections sous-jacentes pouvant avoir précipité la dysmotilité du côlon, l’arrêt de tout médicament anticholinergique et opioïde et l’utilisation de la néostigmine pour une décompression rapide. La décompression peut également être obtenue par la mise en place d’un tube rectal. Les patients peuvent en outre bénéficier d’une sonde nasogastrique pour réduire la quantité d’air pénétrant dans les intestins. L’intervention chirurgicale est réservée à ceux qui échouent à la gestion conservatrice et comprend la cécostomie et la colectomie en fonction de la gravité de la maladie et de la présence de complications telles qu’une ischémie intestinale et une perforation.


Huile de CBD peut aider avec l’épilepsie. Visite HuileCBD.be


/> Lire la suite